Sélectionnez votre pays

If your country is not in the list, choose international

International

België ‹ Changer le pays
< Retour à la liste

06/13/18

La ville de New York en Twister

Lorsque vous vivez dans une métropole comme New York, passer d'un point A à un point B peut s'avérer être un défi chronophage et stressant. Cependant, le roller est une excellente solution pour résoudre ce problème de déplacement. La ville de New York compte cinq arrondissements : Manhattan, Brooklyn, Queens, Bronx et Staten Island. Nous avons discuté avec l'ambassadeur Rollerblade®, Ariel Surun, originaire du Bronx et qui vit maintenant à Brooklyn. Ariel vit sa vie sur des patins à New York et connaît bien les nouveaux Twister. 

 

Q: Pourquoi et comment as-tu commencé à patiner dans la journée ? 

A: J'ai commencé le patinage sur glace à cette célèbre patinoire du Bronx appelée Skate Key quand j'avais 10 ans. J'ai vu une publicité pour Rollerblade, puis une paire de patins à roues alignées. Je patinais dans le quartier et certains de mes amis ont eu des patins, alors nous avons commencé à jouer au roller hockey. J'ai finalement trouvé le Skate Park de Mullaly et le reste est de l'histoire. 

Q: Depuis les débuts du patinage, à la fin des années 80, la scène à New York a été très active. Pourriez-vous nous expliquez cette ambiance ? 

A: La scène skate de NYC a toujours été passionnante. La possibilité de patiner sur une variété de parcs, de spots de rue et de faire du skitch sur des voitures fait de chaque journée de patinage à New York une aventure. Nous avons toujours eu une bonne communauté de patineurs, ce qui en fait vraiment ce qu'elle est. 

 

 

Q: Dans la vidéo, nous vous voyons traverser la ville. Comment sont les routes pour les patineurs ? Par rapport à l'Europe qui ont des pistes cyclables. Avez-vous des pistes cyclables ? 

A: C'est super amusant de patiner autour de New York. Les routes sont à 50/50 selon l'avenue ou la rue sur laquelle vous patinez. Nous avons des pites cyclables, mais elles ne sont pas bonnes à patiner car il y a toujours des gens qui y traverse. Il y a toujours des voitures garées dessus. Il y certainement un potentiel mais il faut y remédier. 

Q: La ligne de métro NYC ne dort jamais. La MTA Art& Design encouragent l'utilisation des transports en commun avec les arts visuels et les arts de la scène. Pourquoi n'est-il toujours pas aussi intéressant d'utiliser ce transit ? 

R: Le métro peut parfois ne pas être fiable, donc il peut être plus rapide de voyager sur des rollers. En été, il peut faire un peu chaud et puer dans les trains. 

Q: Si vous faites la navette avec des rollers, ce qui présente des avantages, prenez-vous le même itinéraire et le plus rapide, ou essayez-vous d'éllargir votre horizon et d'essayez de trouver de nouveaux endroits et de nouvelles zones ? 

R: Ca dépend, si je vais au travail ou si je dois assister à une réunion, je patinerai sur l'itinéraire le plus rapide, mais si je retourne à la maison après le travail ou si je rencontre un ami, je prendrai d'autres itinéraires pour trouver de nouveaux sports de skate. Cest comme ça que vous trouvez les trésors cachés. 

Q: Le navettage a un objecitf clair : passer de A à B. A quelle fréquence attachez-vous vos patins Twister Edge et sortez-vous faire du vélo avec des amis ? Prévoyez-vous d'avance, ou allez-vous avec le flux ? 

A: Lors de mon entrainement pour le marathon de skate à Brooklyn, je me suis retrouvée avec mon pote pour faire quelques tours autour du parc. Parfois, je rencontre d'autres amis pour faire du skate urbain, sauter des escaliers.

Q: Qu'est ce que tout le monde doit savoir avant d'aller dans les rues de New York ? 

A: Attention aux voitures ! Elles vont vous heurter. 

Merci Ariel pour ton temps et le tour à travers NYC avec tes amis Eddy Chung et Augusto Castillo. Nous espérons continuer à vous voir, en tant que nouvelle génération de patineurs New-Yorkais, apparaître plus souvent sur nos écrans.